Projet de territoire : restitutiondiaprojetterritoireseamant

Créée en 2000, la communauté de communes a élaboré son premier projet de territoire en 2001; celui-ci s’articulait autour de trois thématiques essentielles: le développement économique et touristique, le développement d’une politique sociale ambitieuse et la valorisation du cadre de vie.

Plus concrètement, ce projet s’est traduit par la mise en place de nombreuses actions telles que la création de la base nautique d’Aydat et d’un Office de tourisme, la requalification des centres-bourgs, l’aménagement de l’aire de covoiturage au Crest, la mise en réseau des médiathèques, la construction des structures d’accueil petite enfancede St-Amant Tallende et d’Aydat, la pérennisation des services à la personne (aides à domicile, portage de repas…), l’aménagement de la zone d’activités de Tallende… Bref de nombreux projets qui ont permis de structurer le territoire et qui tendent à créer du lien social.

Après douze ans d’activité, la communauté des communes Les Cheires a décidé de « revisiter » son projet de territoire au printemps 2011 ; trois raisons essentielles à cela :
- La prise en compte des nouvelles problématiques du territoire, que ce soit en termes d’habitat, de déplacements, d’équipements, de politique énergétique…
- L’adaptation aux grandes réformes nationales telles que la réforme des collectivités territoriales qui vise à moderniser l’organisation territoriale de notre pays et la mise en œuvre du Grenelle 2 qui renforce la dimension « préservation de l’environnement » dans nos politiques.
- La prise en compte des grandes orientations stratégiques du Schéma de Cohérence Territoriale du Grand Clermont (SCOT) et de la Charte du Parc des Volcans.

Ce nouveau projet politique, qui a été approuvé en décembre 2012  décline les objectifs prioritaires de l’action de la communauté de communes. Il se traduit par l’élaboration d’un programme d’action pluriannuel qui engage l’activité de la communauté et ses relations avec ses principaux partenaires financiers (Conseil Général, Région, Europe…).

Consulter la brochure du projet

Consulter le rapport de synthèse