Gestion des milieux aquatiques zonehumide

 

Le transfert de cette compétence au Syndicat Mixte des Vallées de la Veyre et de l'Auzon :

La communauté de communes Les Cheires a adhéré en 2005 au Syndicat Mixte des Vallées de la Veyre et de l'Auzon (SMVVA) pour la compétence gestion des milieux aquatiques (tout comme la communauté de communes Gergovie Val d’Allieren 2008).

Ces actions de mise en valeur des milieux aquatiques sont mises en œuvre par le Syndicat Mixte dans le cadre de contrats territoriaux (un sur la vallée de la Veyre et un sur la vallée de l'Auzon), outils de gestion pluriannuels qui permettent de mobiliser des financements publics de partenaires (Agence de l’eau Loire Bretagne, conseil général, conseil régional et parfois les fonds européens) sur plusieurs thématiques : l'agriculture, les pollutions diffuses, les rivières, la sensibilisation, etc.

Depuis 2005, de nombreuses opérations ont été réalisées et ont favorisé l’amélioration de la qualité de eaux de nos lacs et rivières.

 

L'aménagement de la zone humide d'Aydat :planzonehumide

La plus emblématique concerne l’aménagement de la zone humide à l’entrée du lac d’Aydat.

Aménagement inscrit dans le contrat de rivière « Vallée de la Veyre – Lac d’Aydat », l’ancienne zone humide du Lac d’Aydat, naturellement présente jusque dans les années 1960-1970 à l’entrée de la rivière « Veyre » dans le lac, a pu revoir le jour.

Après une longue phase de préparation et de concertation avec de multiples acteurs, les travaux de réhabilitation de la nouvelle zone humide du lac d’Aydat ont ainsi pu s’achever au mois de Mai 2012.

Les travaux ont consisté principalement en du terrassement (déblais principalement) à l’entrée du Lac d’Aydat pour retrouver et remettre en fonctionnement la zone humide naturellement présente auparavant.

Les objectifs et les retombées recherchés par un tel aménagement sont multiples :

  •          limiter les apports de phosphore dans le Lac d’Aydat
  •      créer un pôle environnemental à l’amont du Lac d’Aydat en recréant une zone humide disparue
  •      augmenter la valeur écologique du site en améliorant la qualité des habitats naturels par la création d’espaces diversifiés humides et en permettant le développement de végétaux variés et typiques des milieux aquatiques
  •         augmenter la valeur paysagère et mettre en valeur le site à l’aide d’aménagements destinés au public permettant la découverte du site. Ce site est fréquenté, tous les ans, par des milliers de touristes.

Le rôle principal de la zone humide est celui d’une zone « tampon » c’est-à-dire d’épurer les eaux de « La Veyre » grâce à la présence d’une végétation adaptée.

 

Principales autres actions des contrats territoriaux : genie vegetal veyre

Parmi les autres actions conduites dans le cadre de contrats territoriaux, en matière de gestion de milieux aquatiques, on peut noter :

  • le reméandrage de la Veyre sur 1,6 km de rivière à l'amont du bassin versant sur la limite d’Aydat et Saulzet-Le-Froid.
  • des actions auprès des particuliers et des collectivités visant à réduire l'usage des pesticides (édition d’une plaquette de sensibilisation, charte d'entretien des espaces publics).
  • des actions auprès des exploitants agricoles pour la réduction de l'usage des pesticides et la gestion des effluents d'exploitations.

 

Contacts :

Syndicat Mixte des Vallees de la Veyre et de l'Auzon (SMVVA)

Place du 8 mai (1er étage)
63 450 St-SATURNIN

Tél : 04.73.39.04.68. Fax : 04 73 39 36 12